Chargement Évènements

Regards croisés sur la Mobilité Autonome

28 juin 2022 - 8 h 00 - 29 juin 2022 - 17 h 00

Un peu plus de dix ans se sont écoulés depuis l’annonce retentissante de la mise au point d’un système autorisant un véhicule routier à se déplacer de manière autonome. Ces années ont été riches d’annonces volontaristes, d’essais prometteurs d’accélérations technologiques et de projection de nouveaux services mais aussi de difficultés inattendues et d’espoirs déçus. 

Si la généralisation du véhicule personnel autonome est désormais ouvertement questionnée, l’expérience acquise pendant cette décennie a permis de valider des briques technologiques et de faire émerger des cas d’usage présentant un réel bénéfice pour le transport de voyageurs mais aussi pour la logistique et le transport de marchandises.

A l’enjeu initial de commercialisation d’un véhicule autonome se substitue désormais l’enjeu de développement d’écosystèmes et de nouveaux services de mobilité autonome. Cette évolution renforce les transversalités existantes entre les domaines routiers et ferroviaires et la nécessaire collaboration entre acteurs industriels, opérateurs de mobilités et opérateurs d’infrastructures.

C’est dans cette logique que depuis 2018 la Société des ingénieurs de l’automobile (SIA), l’Union routière de France (URF), « Routes de France » et l’Union des transports publics et ferroviaires (UTP) se sont associés pour organiser le rendez-vous annuel des technologies et service de mobilité autonome.

En 2022, et pour refléter ce changement de paradigme des enjeux, le congrès « Regards croisés sur les véhicules autonomes» devient « Regards croisés sur les mobilités autonomes».

 

Les objectifs qui sous-tendent ce rendez-vous depuis sa création sont plus que jamais confortés par l’évolution en cours :

  • Promouvoir une approche transversale de la conduite automatisée (véhicules et interactions avec leur environnement) ;
  • Offrir une vision globale des projets en cours de développement et d’implémentation.
  • Croiser les filières tant sur les aspects techniques que celui des usages ;
  • Encourager le développement de filières industrielles en France dans le cadre de la dynamique initiée par les pouvoirs publics (Stratégie national de développement du véhicule autonome, Plan d’actions du Comité stratégique de la filière automobile).

A cet effet, le comité programmatique et scientifique réunit des représentants des 3 filières pour mettre en valeur les avancées technologiques, stratégies et réflexion d’avenir.

Avec le soutien de la filière automobile :

 

partenaires_auto